Triste record : 151 chevaux saisis suite à de mauvais traitements

15 août 2016

Les chevaux du Morvan sont enfin sortis de leur calvaire, grâce aux efforts conjugués de trois associations membres de la Confédération Nationale des SPA de France et avec son soutien.
Fin juillet 2015, la décision du Tribunal de Dijon a permis la mise en sécurité immédiate des animaux, ce qui n'était pas une mince affaire étant donné le nombre important d'animaux.

L'association Refuge Equin Terre Plaine, basée dans l'Yonne, s'est assurée d'une nourriture enfin correcte et des soins vétérinaires immédiats pour l'ensemble des chevaux, ainsi que de l'hébergement de 38 juments et poulains. Saluons l'efficacité et la diligence du Refuge Equin, qui a su gérer une situation difficile et périlleuse en urgence : en effet, près de la moitié du troupeau est constituée d'étalons !

L'association CHEVAL, basée à Salindres (Gard) et également membre de la CNSPA, a su également se mettre en ordre de marche en urgence pour assurer la prise en charge et l'hébergement dans de bonnes conditions de 20 des équidés maltraités. Le remarquable travail assuré par l'association CHEVAL, qui fait au mieux avec de faibles moyens, mérite votre soutien.

C'est La Ligue Française de Protection du Cheval qui s'était vue confier par le Tribunal de Dijon les 151 chevaux maltraités, suite au procès intenté avec le soutien d'associations nationales et spécialisées (CNSPA, Le centre d'hébergement et de protection pour équidés maltraités, les Fondations Bardot et 30 Millions d'Amis,…) qui s'étaient constituées partie civile à ses côtés. Bravo à La Ligue qui aura besoin du soutien de tous dans la difficile mission qui lui est échue : s'assurer du sort le meilleur pour un nombre exceptionnel de chevaux.

Aujourd'hui, les associations ont fort à faire pour assurer un replacement digne de tous ces animaux, dans les meilleures conditions d'hébergement possibles.

Pour les aider dans ce combat, vous pouvez envoyer vos dons à : CNSPA, 26 rue Thomassin 69002 Lyon (en spécifiant « don pour les 151 chevaux »).