Barbarie à la voiture bélier sur 3 vaches gestantes

 , ,

maltraitance barbarie

En août 2015, un éleveur de Haute Saône retrouve trois de ses vaches mourantes dans leur pré, les os fracturés. Deux d'entre elles présentent de profondes entailles.

4 individus, dont 2 mineurs, s'étaient acharnés à la voiture-bélier (voiture volée puis incendiée dans le pré) sur les trois animaux, les percutant violemment plusieurs fois avant de les entailler à la hachette sur l'encolure et le museau. Les vaches ont dû être euthanasiées afin de mettre fin à leurs souffrances.

Devant cette barbarie, le Tribunal correctionnel de Vesoul  a condamné l'auteur principal des faits, K. B. (20 ans, déjà condamné 11 fois pour d'autres faits) à 4 ans de prison ferme. Son comparse majeur devra purger une peine d'un an. Tous deux ont reçu l'interdiction de détenir un animal de compagnie et d'exercer une profession en lien avec les animaux.

La SPA de Dôle et sa région et la CNSPA, qui s'étaient portées parties civiles, ont eu gain de cause !