Comment adopter ?

CommentAdopter

Où adopter ?

La deuxième chance

Dans un refuge, il y a des animaux orphelins, abandonnés ou qui ont connu une expérience de maltraitance. Ils attendent de prendre un nouveau départ vers une existence simple et normale au sein d’un nouveau foyer. En les adoptant, on leur offre une chance d’être heureux.

Patience et compréhension

Il faut souvent se montrer patient avec eux car la vie leur a infligé des cicatrices qui peuvent influer sur leur comportement ou leur caractère : un peu de rééducation, de la tendresse et de la patience redonnent confiance aux adoptés qui sont tout à fait à même de retrouver au fond de leur vécu les principes d’éducation de base nécessaires à une cohabitation harmonieuse avec leur nouveau maître.

Familles d’’accueil-relais

Il arrive que certains animaux soient confiés à des familles d’accueil, parce qu’ils sont trop faibles physiquement ou moralement pour supporter la vie en refuge. L’association de protection les propose à l’adoption quand elle les juge suffisamment rétablis pour reprendre une existence normale.

Comment adopter ?

Les moyens de l’adoption

Avoir envie d’une présence animale à ses côtés ne suffit pas à initier un projet d’adoption : il faut aussi avoir les moyens financiers et techniques de recevoir un chien ou un chat chez soi. Cela suppose un minimum d’espace au foyer, un budget d’entretien comprenant l’alimentation, les soins vétérinaires et la garde pendant les vacances mais aussi un minimum de temps libre à consacrer à l’animal. Le chien ou le chat adopté a besoin de tendresse, de jeux, de promenades, en un mot d’interaction avec son maître.

Des justificatifs pour le refuge

C’est au sein des refuges qu’ont lieu les adoptions : renseignez vous sur les heures d’ouverture car votre visite prendra facilement deux heures. Munissez vous des papiers que l’administration vous demande pour vous confier un de ses protégés : carte d’identité attestant que vous êtes majeur et justificatif de domicile. Vous aurez également à verser une somme variable suivant les refuges pour participer aux frais vétérinaires et autres.

La nécessaire visite de contrôle

Acceptez de bonne grâce le principe de la visite de contrôle : elle aura lieu à votre domicile, dans un délai raisonnable pour laisser à l’animal le temps de s’acclimater dans son nouvel univers. Elle est gage de sérieux de la société de protection et elle vous permet de poser directement les questions qui vous préoccupent à un enquêteur.

Éviter l’adoption impulsive

On n’adopte pas sur un coup de tête. La décision d’adoption doit être réfléchie et préparée : pour être sûr qu’on a réellement le profil de l’adoptant modèle et pour réunir les indispensables papiers nécessaires à une adoption dans les règles.

Un engagement très réfléchi …pour un acte définitif

L’adoption effectuée auprès d’une société de protection est un acte responsable et réfléchi : on ne ramènera l’animal au refuge qu’en cas de difficulté insurmontable et non prévisible. Lorsqu’il quitte son box, l’animal a besoin d’équilibre, de constance et d’affection : définitivement.

Pourquoi une association de protection animale ?

Adopter un animal dans une association de protection, c’’est joindre au plaisir de l’’adoption la satisfaction d’’un sauvetage : quels que soient les attentions dont ils sont l’’objet au sein des sociétés de protection, chiens et chats n’’ont pas pour vocation de vivre en cage.