Confédération Nationale des SPA de France Défense de l'animal - 260 refuges

Quel chien choisir dans un refuge ?

2- Un chiot, un adulte ou un chien âgé ?

9 janvier 2018

Quel chien adopter ?

Un chiot c'est mignon mais cela demande beaucoup d'énergie !

Visionner la vidéo

Ce n'est pas une honte de dire que lorsque l'on vieillit on a moins d'énergie. Ce principe s'applique aussi bien aux chiens qu'aux humains. Il ne faut pas l'oublier si vous pensez adopter un chiot ou un jeune chien. Pendant de nombreux mois, il va vous falloir lui apprendre des règles de conduite et donner beaucoup d'énergie dans l'apprentissage de sa nouvelle vie. C'est pourquoi, certains responsables de refuges ne souhaitent pas confier des chiots à des personnes très âgées. Sophie Barrière, Présidente de la SPA de Mornac près d'Angoulême, par exemple, nous explique le problème : « On a eu des retours de chiens confiés jeunes à des personnes âgées qui n'ont pas le temps, la force et la patience d'éduquer un chien et qui forcément va revenir à un moment donné. »

Parfois, il vaut mieux prendre un chien âgé

Que vous soyez vieux ou jeune, si vous préférez passer beaucoup de temps dans un canapé, plutôt que de gambader, mieux vaut prendre un chien âgé. Annie Benezech, la Présidente du refuge SPA de Montpellier l'explique très bien : « Le vieux chien, on a pas besoin de le promener trois heures par jour. Il va falloir le promener mais avec beaucoup moins de vivacité qu'un jeune chien. Un vieux chien a une psychologie de pépère tranquille. Il va être vite sociable avec son nouveau propriétaire comme s'il le connaissait depuis toujours. »

Le secret d'une bonne adoption c'est une activité adaptée !

Comme toujours, n'hésitez pas à interroger les responsables des refuges qui connaissent bien leurs animaux. « Si on a des chiens plutôt tranquilles, on ne va pas les faire partir avec des gens sportifs. En revanche, certains de nos chiens ont besoin de courir. Il leur faut des propriétaires qui font de l'exercice  » explique Ludivine Chapignac, administratrice du Refuge Saint-Roch à Valence. En fait, le secret d'une adoption réussie c'est l'activité. Il ne faut pas croire que le besoin d'exercice est lié à la taille. Certains petits chiens ont plus de vivacité que certains gros pépère et avoir un jardin ne changera rien à l'affaire. Pour le comprendre, il suffit de regarder Youyou. Malgré ces six kilos tout mouillés, elle a besoin de se dépenser. Chaque jour elle parcourt avec moi des kilomètres. N'oubliez donc pas, avant d'adopter un chien, de réfléchir à l'exercice que vous pourrez lui donner. C'est une condition indispensable à la réussite de votre adoption.