10 patous sauvés de la mort d'extrême justesse

  |  , , ,

Vaucluse : 10 patous sauvés de la mort

En août, la gendarmerie de Cadenet (Vaucluse) saisit 10 patous (bergers des Pyrénées) et un husky faméliques chez un éleveur. Dans cet élevage de la honte, ils étaient laissés à l'abandon depuis plusieurs mois. La SPA indépendante de l'Enclave des Papes, à Grillon, a recueilli ces figures de misère : onze chiens complètement hébétés, d'une saleté repoussante, couverts de vermine, de plaies pour certains et surtout d'une maigreur affolante, que leur toilettage ne révélera que plus crûment. Des mastodontes assez faibles pour que l'un d'eux ne puisse pas tenir sur ses pattes.

3 chiens morts de faim et de soif

Le plus maigre ne pèse que 26 kilos sur les 55 qu'il devrait afficher. Nous apprendrons plus tard que trois de leurs compagnons sont morts de faim et de soif dans leur sinistre prison… Tous sont gentils, doux, un peu craintifs mais souvent avenants : Ils baissent la tête et remuent la queue à notre approche. Trois d'entre eux ne se laissent toujours pas toucher à l'heure qu'il est. L'éleveur aura à répondre de ses actes devant la justice.

De lourds frais vétérinaires

Premiers bilans de santé, déparasitage, soins divers, nourriture adaptée, stérilisations… comment supporter le poids de ces dépenses pourtant incontournables ? Nous avons alors sollicité l'aide de la Confédération des SPA de France qui a immédiatement répondu à notre appel. Ainsi, grâce à cet indispensable soutien financier, nous avons pu apporter à ces très grands chiens les meilleurs soins et leur procurer la nourriture adaptée à leur état de cachexie. Surtout, nous pouvons les faire stériliser car notre plus grande crainte reste de les voir retomber dans la spirale de la reproduction qui les a conduits ici. Les trois femelles ont donc été opérées et nous organisons progressivement la castration des mâles. Jamais nous n'aurions pu faire face à tous ces frais sans l'intervention de la Confédération : l'avenir de nos protégés s'en trouve dès lors grandement éclairci.

5 patous adoptés !

Cinq d'entre eux ont d'ores et déjà trouvé une famille. Les autres se sont bien remis et coulent des jours paisibles en attendant que la roue tourne encore assez pour leur offrir un vrai foyer.