Confédération Nationale des SPA de France Défense de l'animal - 260 refuges

Un appel à l’aide pour les animaux sauvages menacés de l’Isère

 , ,

6 ChouetteHulotte_chocw

Le Tichodrome est un centre de soins pour animaux sauvages blessés ou en détresse, basé en Isère.

Les causes de blessures sont pour la grande majorité liées aux routes, baies vitrées, barbelés, lignes électrifiées, prédation domestique, …

Seule structure légale du département, nous sommes ouverts 7 jours/7, 365 jours par an.

1 800 animaux par an

Ouvert en 2011, le Tichodrome a accueilli plus de 1800 animaux en 2017, oiseaux et mammifères sauvages.

Pour réaliser les diagnostics, les suivis des soins, la formation des bénévoles, … une directrice est aidée par deux soigneuses salariées expérimentées. Les deux soigneuses actuelles seront salariées respectivement jusqu’au mois de mai et juillet 2018, date de la fin de leur CAE.

Avec seulement deux salariés, l’accueil conséquent d’animaux sera impossible.

Deux postes de soigneurs menacés

Nous interpellons toutes les instances politiques et administratives du département pour les alerter de cette situation. Si, en 2018, nous devons réduire drastiquement nos accueils, des espèces sauvages, et en majorité ayant le statut d’espèce protégée, ne pourront plus être prises en charge et resteront chez des particuliers, ce qui nous mettra et les mettra dans l’illégalité, en sus des risques sanitaires (zoonoses) et des conséquences pour l’animal.

 

Le Tichodrome va tout tenter pour ne pas en arriver là mais, pour pérenniser un de nos postes de soigneur, il nous faut trouver 20 000 euros supplémentaires par an.

Pour continuer à fonctionner, il nous faut également bénéficier de l'aide d'un PEC (Parcours Emploi Compétence) pour une deuxième soigneuse, dont le parcours s'inscrit dans une formation spécifique en lien avec les soins aux animaux sauvages. Notre implication en tant que formateur est réelle et correspond aux critères demandés par les institutions.

Un appel aux institutions pour sauver les espèces menacées

Nous sollicitons l'aide des communautés de communes de l'Isère, car nous recevons chaque année de nombreux animaux de leurs territoires.

Il est encore plus dommageable que cette difficulté intervienne alors que de nouveaux locaux de soins viennent d'être financés par le Conseil Départemental de l’Isère (pour réaliser des infirmeries supplémentaires). Notre capacité d’accueil s’en trouve donc augmentée, mais si nous n’avons pas de personnes qualifiées pour former et coordonner les équipes, ces locaux resteront vides !

Le Tichodrome est adhérent à la CNSPA.

Le Tichodrome

215 rue des Carrières

Le Champrond

38450 LE GUA

( 04.57.13.69.47 – 06.25.20.27.69

Internet : letichodrome.free.fr

Courriel : letichodrome38@gmail.com